Brenne Oze Ozerain

Brenne Oze Ozerain · 10. janvier 2019
Le Verpant est un ruisseau de tête de bassin versant où l'on retrouve 2 espèces patrimoniales : la truite Fario et l'écrevisse à pattes blanches. Ce projet a consisté à remplacer un passage busé infranchissable (pour la faune piscicole à la montaison ainsi que pour le transport sédimentaire) par un pont constitué d'un cadre en béton d’un gabarit adapté au cours d’eau et suffisamment enterré par rapport au fond du lit pour ne pas faire obstacle à la continuité écologique....
Brenne Oze Ozerain · 13. décembre 2018
Sous le pont de la D70 à Vitteaux, un atterrissement a toujours tendance à se former. En effet, comme les ponts sont dimensionnés pour faire passer un débit de crue, en régime de basses eaux la rivière ne peut occuper toute la largeur du pont, il se forme ainsi un dépôt de sédiments. Pendant des années, les sédiments ont été curés sous les ponts pour garantir une certaine capacité hydraulique en crue, mais comme il est important de laisser au cours d'eau ses sédiments et car le...
Brenne Oze Ozerain · 07. décembre 2018
Dans le cadre du programme 2018, de restauration et d'entretien de la Brenne et de ses affluents, l'entreprise Renevier Terrassement a réalisé en septembre deux banquettes végétalisées sur la Brenne. Ce projet a consisté à remodeler le lit du cours d’eau en redirigeant les écoulements sous les arches en rive droite et en rive gauche en basses-eaux afin d’éviter la formation d’atterrissements. Les autres arches étant dans l’axe des écoulements lorsque les débits augmentent...
Brenne Oze Ozerain · 15. novembre 2018
Dans le cadre du programme 2018 de restauration et d'entretien de la Brenne et de ses affluents, l'entreprise Renevier Terrassement a réalisé en septembre une banquette végétalisée au niveau du pont de la D108. Ce projet a consisté à remodeler le lit du cours d’eau afin de rediriger les écoulements vers le centre du pont et éviter la formation d’un atterrissement en rive droite. Amont du pont avant travaux (un atterrissement s'engraisse devant les arches) Amont du pont après...
Brenne Oze Ozerain · 31. juillet 2017
La commune de Brain a souhaité lancer une étude de Bassin d’Alimentation de Captage (BAC) afin de réutiliser une source qui avait été abandonnée du fait de ses concentrations en nitrates trop élevées. L’animateur du Contrat Global accompagne la commune dans le suivi de la partie hydrogéologique de l’étude. Celle-ci permet d’identifier l’aire qui alimente la source par ruissellement ou infiltration et de déterminer la vulnérabilité de cette surface aux pollutions. Dans...
Brenne Oze Ozerain · 11. juillet 2017
Recherche des petites bêtes de la rivière.... Observation des espèces "pêchées" Jeux de la chaine alimentaire, qui mange qui ? Recherche de fossiles sur les atterrissements, notamment de rostres de Bélemnite, céphalopodes marins ayant vécus il y a 65 millions d'années. Cette journée a eu lieu sur le site du "Nid à la Caille" à Venarey-Les Laumes, avec 43 enfants agés de 4 à 13 ans avec divers ateliers : Les petites "bestioles" qui peuplent nos cours d'eau, recherche et découverte...
Brenne Oze Ozerain · 07. juillet 2017
En juillet 2015, a commencé une étude de restauration de la continuité écologique et de la dynamique naturelle de la Brenne dans la traversée de Montbard. Le 19 juin 2017, en réunion publique, Laurence PORTE, maire de Montbard et le SMBVA ont présenté le projet de reconnexion d'un méandre qui en résulte. 1988 - Orthophotographie présentant le méandre court-circuité Le méandre, partiellement connecté, a été court-circuité dans les années 80, lors de lourds travaux hydrauliques...
Brenne Oze Ozerain · 16. juin 2017
L'objectif de l'opération est de stabiliser une érosion par bouturage de saules, mais aussi par la même occasion, créer de nouveaux habitats notamment pour la faune piscicole (poissons). Le principe : le bouturage consiste à utiliser des segments de branche vivante pour former de nouveaux individus, dans notre cas des saules arbustifs (buissons). Les saules sont majoritairement utilisés pour le bouturage grâce à leur capacité de rejet. La branche vivante va créer de nouvelles branches...