Un outil de planification

L’origine des S.A.G.E.

Afin de garantir une gestion équilibrée et durable des ressources en eau à une échelle hydrographique cohérente, la loi sur l’eau de 1992 a créé deux outils de planification :

Les S.D.A.G.E. (Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux) : élaborés nationalement par les Comités de Bassin à l’échelle des 6 grands bassins hydrographiques, ils fixent les orientations générales d’utilisation et de protection des ressources en eau.

Les S.A.G.E. (Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux) : élaborés par la Commission Locale de l'Eau à l’échelle des bassins versants (comme l’Armançon), ils fixe les objectifs d'utilisation, de valorisation et de protection des ressources en eau et des milieux aquatiques.

Le S.A.G.E. de l’Armançon doit être compatible avec le S.D.A.G.E. Seine Normandie (actuellement en cours de révision).

Le S.A.G.E. : un document réglementaire

Le S.A.G.E. est un document réglementaire.

Le S.A.G.E. est un document réglementaire. Une fois approuvée, il devient opposable aux Administrations et aux tiers. Ce qui signifie que ses décisions s’appliquent dans le bassin de l’Armançon à l’Etat et aux collectivités locales (communes, communautés de communes, syndicats…) ainsi qu’à toute personne privée (habitants, entreprises, usagers… lors de l’exécution d’activités, de travaux, d’ouvrages ou d’installations soumises à la loi sur l’eau).

Le S.A.G.E. ne peut pas créer pas de règles nouvelles mais il apporte un « plus » à la législation : Il a vocation à renforcer la réglementation sur un territoire ciblé : le bassin versant.

Le S.A.G.E. : un exercice de concertation

Le S.A.G.E. doit permettre d’établir un dialogue.Le S.A.G.E. constitue le premier outil de concertation et de prise de décision locale dans le domaine de l’eau. Il rassemble un échantillon qui se veut le plus représentatif des acteurs du territoire (les gestionnaires, les usagers, l’Etat, les financeurs).

La dynamique de travail collective et concertée doit permettre de mettre en place une stratégie solidaire de gestion de l’eau. Le S.A.G.E. constitue également un outil pertinent pour répondre à des situations de conflits et d’oppositions. Il doit donc permettre d’établir un dialogue entre différentes parties sur la base d’un projet.

    • A vos agendas

      Faute de quorum le 28 mars dernier, le Comité Syndical du Syndicat Mixte du Bassin Versant de l'Armançon a été réporté au jeudi 11 avril 2019 à 18h30 - Salle Polyvalente d'Ancy-le-Franc.

      Le Syndicat recrute !

      Le SMBVA recrute un(e) chargé(e) de mission zones humides.

      Vous trouverez le détail de ces recrutements sur le lien suivant :

      https://www.gesteau.fr/annonce/charge-mission-inventaire-zones-humides-hf-89

       

      Le SMBVA en partenariat avec le MuséoParc Alésia, situé à Alise-Sainte-Reine (Côte-d'Or), accueillira la 1ère édition des Récid’Eau de l’Armançon.

      La manifestation aura lieu les jeudi 2 mai, vendredi 3 mai et samedi 4 mai 2019.

       

      Vous trouverez via le lien ci-dessous le site dédié à l'évènement

      recideau-armancon.fr

      Le blog du SMBVA

      http://www.rivieresvivantes-seineamont.fr/




Pour vous tenir informé de
l'actu du SIRTAVA :
S.I.R.T.A.V.A., 58 ter rue Vaucorbe 89700 Tonnerre - Nous contacter